in ,

Affaire Marvel Fitness, le youtubeur accusé de harcèlement

L’affaire Marvel Fitness a fait grand bruit sur la Toile ! De son vrai nom, Habannou, le jeune youtubeur a été reconnu coupable de harcèlement moral sur huit personnes et de violences sur avocat. Il a alors été condamné le lundi 21 septembre à deux ans de prison, dont un an ferme, avec mandat de dépôt par le tribunal de Versailles. Et en plus de cette lourde peine, il a été interdit à Marvel Fitness d'exercer une activité de création sur les réseaux sociaux ou sur tout site internet.

 

Qui est Marvel Fitness ? De quoi est-il accusé ? Pourquoi est il allé tout droit en prison après son procès ?La présence d’une avocate parmi les plaignants a t’elle aggravé son cas ? Comment se fait-il que la constitution de faux éléments de preuves par Aline Dessine n’ait pas été sanctionné ? Qu’est-ce que l’affaire Marvel Fitness change pour le cyber harcèlement en France ? Restez avec nous jusqu’à la fin, aujourd’hui nous vous dirons tout dans ce question réponse spécial sur l’affaire Marvel Fitness.

 

Qui est Marvel Fitness ?

Source : Youtube

Mais avant de commencer, rappelons tout d’abord qui est Marvel Fitness. De son vrai nom Habannou S., Marvel Fitness est un Yvelinois âgé de 31 ans.

Il s’est rapidement fait connaître parmi l’une des plus grandes personnalités du FitGame grâce à sa chaîne YouTube, créé en 2015, et qui regroupe plus de 161.000 abonnés.

Dans ses vidéos, le jeune homme, présenté comme un pro du fitness, s’était spécialisé au départ dans le sport, notamment dans les conseils pour se muscler.

Avec le temps, Habannou a versé dans la critique d’autres influenceurs et de certains sportifs. Et c’est exactement pour ses critiques et commentaires que le youtubeur s’est retrouvé dans une affaire de cyber harcèlement.

De quoi est-il accusé ?

Mais comment en est-il arrivé là ? En fait, Marvel Fitness est accusé par six femmes et trois hommes, dont la plupart ont un statut s’apparentant à celui d’influenceur, pour harcèlement moral qui dure à coups de commentaires ou de publications en ligne, pour certains depuis plusieurs mois, parfois jusqu’à plus d’un an et demi.

Source : programme-tv

C’est ainsi que, le 21 septembre 2020, le jeune homme a comparu devant le tribunal de grande instance de Versailles, pour « envoi de messages haineux, outrageants ou insultants ayant entraîné une dégradation des conditions de vie et une altération de la santé physique ou mentale des victimes, envoi de messages malveillants réitérés en vue de troubler la tranquillité, et violences sur avocat ».

Des accusations qui font suite à diverses vidéos publiées sur YouTube, où Habannou S. vise d’autres youtubeurs et où il donne son point de vue sur leur travail.

Source : Youtube

Mais, selon les plaignants, les choses ont été plus loin avec des attaques quotidiennes sur les réseaux sociaux après que Marvel Fitness ait incité sa communauté à les harceler.

Le procès de Marvel Fitness

Source : programme-tv

Sans surprise, le jour du procès les choses ne se sont pas déroulées en faveur de l’accusé. Loin de là ! Les plaignants ont affirmé avoir reçu des flots de messages insultants ou menaçants de la part de fans de Marvel Fitness.

Témoignages des victimes

Au total, « des dizaines de vidéos YouTube, des milliers de stories publiques, des centaines de tweets postés par des internautes le plus souvent anonymes. En tout, ce sont plusieurs milliers de pièces qui alimentent le dossier », raconte l’avocate des victimes, Laure-Alice Bouvier, avant le début du procès.

Celle-ci a d’ailleurs fini elle aussi par subir les assauts répétés après que Marvel Fitness ait fait une vidéo la concernant, où il évoque ses différentes activités puisqu’elle est aussi Youtubeuse et Influenceuse.

Source : Youtube

De ce fait, elle a décidé de ne non seulement défendre les huit plaignants, mais également de se porter partie civile dans ce dossier.

Et au moment venu toutes les victimes ont raconté à la barre les harcèlements, qu’ils ont subi et les conséquences que cela a pu avoir sur leur vie personnelle et professionnelle.

Réaction de Marvel fitness face aux accusations

Face à toutes ces accusations Habannou a de son côté choisi de garder le silence, suivant les conseils de son avocat, Marc Goudarzian.

Ce dernier n’a, quant à lui, pas cessé de dénoncer un dossier bâclé car il comprend des « erreurs de procédures », ce qui devait justifier une demande de nullité.

Il a aussi déclaré, entre autres, que les propos de Marvel Fitness entraient dans le cadre de la « liberté d’expression ». Mais cette défense n’était pas du goût de tout le monde. Bien au contraire ! Le verdict rendu est même le premier du genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Royaume Uni. Désigner frauduleusement un ennemi comme contact de coronavirus afin de le forcer à s’isoler peut entraîner une amende de 1 000 £

Les personnes les plus intelligentes dans l’histoire