in

Une femme russe interrompt le JT le plus regardé pour passer un message contre la guerre

L’article continue en page suivante

Ce lundi 14 mars, Marina Ovsyannikova, une employée de la première chaîne russe, a brusquement interrompu le journal télévisé diffusé en direct pour protester contre la guerre en Ukraine. Ce qui lui a valu d’être immédiatement arrêtée.

 

Jugée ce mardi pour « infraction administrative », elle a alors écopé d’une amende de 30 000 roubles, soit 255 euros. Cependant, elle risque toujours des poursuites pénales qui, elles, pourraient être passibles de prison.

 

Une femme interrompt le principal JT russe

En Russie, Marina Ovsiannikova, une employée de la chaîne publique Pervy Kanal, a fait irruption pendant le journal télévisé le plus regardé du pays pour protester en direct, devant les millions de spectateurs, contre la guerre en Ukraine.

En effet, alors que la célèbre présentatrice Ekaterina Andreïeva déroulait l’actualité du jour, la femme a surgi derrière elle, brandissant une pancarte aux couleurs de l’Ukraine et la Russie. Son message ?

« Non à la guerre »

« Non à la guerre. Ne croyez pas la propagande. On vous ment, ici… Les Russes sont contre la guerre ». Comme on pouvait s’y attendre, la femme n’a pu transmettre son message que durant quelques secondes.

Suite à quoi, les images d’un reportage sur les hôpitaux ont été diffusées précipitamment pour remplacer le direct du plateau télévisé. Depuis, la chaîne a déclaré dans un communiqué qu’une « enquête interne est en cours sur cet incident ».

L’article continue en page suivante

pilules d’iode anti-radiations Européens vident pharmacies

Les pilules d’iode anti-radiations : Les Européens vident les pharmacies

personnages forts des films de Disney et Pixar

Voici les personnages les plus forts des films de Disney et Pixar !