in

Un soldat russe arrêté après le viol d’un bébé de 14 mois en Ukraine

L’article continue en page suivante

Un soldat russe, appelé Alexei Bychkov, aurait récemment violé un bébé ukrainien, âgé de 14 mois, et aurait même filmé la scène avant de diffuser la vidéo sur ses réseaux sociaux.

 

Une nouvelle glaçante que, la Commissaire aux droits de l’homme du Parlement ukrainien, Lyudmila Denisova, a fermement condamné et qui, depuis, a fait le tour des médias.

 

Un soldat russe aurait violé un bébé


Source : voici

Depuis le début de la guerre en Ukraine, de nombreux viols sur mineurs par des soldats russes auraient eu lieu. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a d’ailleurs dénoncé : « des centaines de viols » constatés dans les zones précédemment occupées par l’armée russe, « y compris sur de jeunes filles mineures et de tout petits enfants ».

« Dans les zones libérées des occupants, l’enregistrement et l’enquête sur des crimes de guerre commis par la Russie se poursuivent. Presque quotidiennement, on retrouve de nouvelles fosses communes », a-t-il également déclaré, s’adressant au parlement lituanien grâce à une liaison vidéo.

« Impossible d’imaginer de plus grandes horreurs »

Il a même évoqué une vidéo où l’on voit « ce qu’il fait à ce bébé. Et comment il le torture ». Le président lituanien, Gitanas Nauseda, a alors réagi avec émotion à ces paroles. « Il est tout simplement impossible d’imaginer de plus grandes horreurs. Le président Zelensky a parlé aujourd’hui d’un bébé violé », a-t-il dit.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Voici 10 moments drôles et gênants qui ont marqué le sport !

Polémique après les propos de l’entraîneur algérien Djamel Belmadi