in

Producteur tabassé par des policiers à Paris : « Je n’ai rien fait pour mériter ça »

producteur tabassé policier

L’article continue en page suivante

Le samedi 21 novembre, un producteur a été passé à tabac par des policiers parce qu’il ne portait pas de maque. La vidéo de la scène, diffusée le jeudi 26 novembre, montre des images choquantes qui, très vite, font le tour des réseaux sociaux.

 

Ainsi, le parquet de Paris a ouvert une enquête mardi à l’encontre de quatre policiers impliqués dans les violences commises contre l’homme noir pour « violences par personne dépositaire de l'autorité publique » et « faux en écriture publique ». Ces derniers ont alors été placés, le vendredi, en garde à vue.

 

Producteur tabassé par des policiers : que s’est-il passé ?

Source : Youtube

Le samedi 21 novembre, dans un studio d’enregistrement du XVIIe arrondissement de Paris, trois policiers tabassent Michel Zecler, un producteur de musique à la tête de Black Gold Studios. La raison ? Il ne portait pas de masque.

D’après la version des policiers, ces derniers expliquent avoir voulu procéder à un contrôle d’identité après avoir repéré le trentenaire sans masque dans la rue. Ils précisent aussi que l’homme sentait une « forte odeur de stupéfiant ». Et ce n’est pas tout !

Les agents assurent aussi que Michel Zecler aurait tenté de prendre leurs armes. Selon, il les aurait frappés. Ils affirment également que l’homme devenait même « dangereux ».

Une violence inouïe

Mais les images de vidéosurveillance du studio, diffusées par Loopsider, montrent un scénario bien différent. Si Michel Zecler s’agrippe pour ne pas être conduit dans la rue, il a subi une volée de coups de poing, de pied et de matraque, par les policiers dans l’entrée du studio. A aucun moment il ne semble porter de coups.

Dans un second temps, la scène s’arrête lorsque les artistes qui se trouvaient au sous-sol du studio sont alertés par les cris. A cet instant, les policiers sortent puis tentent de nouveau, avec des renforts, de forcer la porte. Plus tard, l’un d’eux va jusqu’à jeter à l’intérieur du studio une grenade lacrymogène.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
un Nigerian se présente à un mariage avec ses six copines enceintes

Un homme vient à un mariage avec ses 6 copines toutes enceintes de lui

payé regarder films Noël

Job de rêve : un site propose d’être payé 2 500 dollars pour regarder 25 films de Noël