in ,

Plaintes contre Ellen DeGeneres : La star empêtrée dans un scandale

L’article continue en page suivante

Ellen DeGeneres, la célèbre animatrice américaine, est au cœur d’un scandale qui ne cesse de s’aggraver. Ce qu’elle avait pris d’abord pour des piques de calomniateurs est devenu une affaire retentissante.

 

L’humoriste est accusée de mauvais traitements par ses employés. Antipathique, snob, raciste, sournoise, avilissante : les mots ne manquent pas pour qualifier son comportement détestable envers ceux qui ne sont pas de son cercle fermé.

 

Ellen DeGeneres au cœur d’un scandale

Source : superstars.news

Les plaintes contre Ellen DeGeneres ont de quoi surprendre. En effet, pour ceux qui suivent son talk-show « The Ellen DeGeneres Show », l’animatrice américaine est une bonne vivante, attachante et ouverte d’esprit, qui aime rire et taquiner. Cependant, l’envers du décor est moins glorieux.

D’abord, tout commence au début du confinement, quand Ellen, murée dans sa luxueuse villa californienne, avait déclaré qu’elle se sentait comme dans une prison. En conséquence, ce mot a fait réagir du monde, et chacun y est allé de sa petite remarque désobligeante.

Une serveuse licenciée pour des « ongles en mauvais état »

Ces plaintes contre Ellen concernent principalement son comportement odieux et hautain envers ses employés. A cet égard, on l’accuse d’interdire à des employées d’institut de beauté de la regarder dans les yeux !

De plus, une ancienne serveuse de restaurant, Chris Farah, affirme avoir été licenciée par Ellen à cause de ses ongles en mauvais état.

A vrai dire, la liste des plaintes contre Ellen est longue, très longue ! En effet, on compte plusieurs milliers de témoignages, venus mettre à mal l’image de la célèbre militante LGBT. « Toutes les histoires rapportées sont vraies !

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Un jour dans la vie d’Elon Musk ! Secrets de succès dévoilés…

Donald Trump hydroxychloroquine

Coronavirus : Donald Trump défend l’hydroxychloroquine