in

Nigeria : Les violeurs seront castrés chirurgicalement en vertu d’une nouvelle loi

Pour protéger la population contre les violeurs, l’Etat de Kaduna, au Nigeria a pris des mesures drastiques. En effet, en vertu d’une nouvelle loi, les hommes reconnus coupables de viol risquent la castration chirurgicale. Quant à ceux qui violent un enfant de moins de 14 ans, ils risquent la peine de mort.

 

Une sanction pour le moins extrême mai qui s’explique par la hausse considérable de viols au sein de la population au cours des derniers mois. Ce qui avait d’ailleurs conduit à un mouvement de contestation. Par conséquent, cette loi a pour but d’éviter la récidive dans les affaires de viols.

 

Aujourd’hui, cette nouvelle loi, signée par le gouverneur de l’Etat de Kaduna Nasir Ahmad el-Rufai, vise principalement à dissuader les violeurs de commettre un tel crime. Bien entendu, l’intérêt est également d’éviter la récidive dans les affaires de viol.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les 10 araignées les plus venimeuses du monde

Urgent ! Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo