in

Menaces de mort contre Mila : cinq personnes placées en garde à vue

L’article continue en page suivante

Dans le cadre d’une enquête sur les menaces de mort proférées à l'encontre de l'adolescente iséroise Mila, cinq personnes, âgées de 18 à 29 ans, ont été interpellées et placées en garde à vue.

 

Ces cinq personnes sont convoquées devant le tribunal correctionnel de Paris le 3 juin prochain afin d’être jugées pour « harcèlement » et, pour deux d’entre elles, pour « menaces de mort ».

 

Mila : cinq personnes placées en garde à vue

mila garde à vue
Source : Ladepeche

Depuis que Mila, une adolescente iséroise, a posté une vidéo polémique sur l’Islam sur les réseaux sociaux, elle est la cible de harcèlement et de menaces de mort. Le parquet de Vienne avait alors ouvert une enquête le 15 novembre dernier.

Mais ce parquet s’était dessaisi en décembre au profit du pôle national de lutte contre la haine en ligne. Ainsi, le 9 février, cinq personnes, âgées de 18 à 29 ans, ont été interpellées et placées en garde à vue pour harcèlement en ligne et menaces de mort à l’encontre de Mila.

Ce sont les services de police et de gendarmerie locaux qui ont procédé aux interpellations, sous la coordination opérationnelle de la division de lutte contre les crimes de haine de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides, les crimes de guerre et les crimes de haine (OCLCH).

Mila : le mea culpa de l’une des suspectes en garde à vue


Source : letelegramme

Cependant, l’une des personnes en garde à vue dans le cadre de l’affaire Mila regrette aujourd’hui ses paroles. En effet, la jeune fille, âgée de 18 ans, a affirmé lors de son audition : « je ne m’en serais jamais prise physiquement à Mila ».

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Les plus beaux moments de respect dans le sport

Les constructions aquatiques et sous-marines les plus incroyables