in

L’Iran exécute deux hommes condamnés pour des relations homosexuelles

L’article continue en page suivante

L'Iran a récemment pendu deux hommes jugés coupables de « sodomie », un terme utilisé par les autorités en référence aux relations homosexuelles. Les deux condamnés étaient dans le couloir de la mort depuis six ans.

 

Depuis, l’affaire a, sans surprise, suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, notamment de la part des militants des droits LGBTQ+.

 

Iran : deux hommes exécutés pour des relations homosexuelles


Source : timesofisrael

Le groupe de défense des droits humains Human Rights Activists News Agency (HRANA), a rapporté, le 30 janvier dernier, que l’Iran a exécuté deux hommes pour avoir eu des relations homosexuelles.

Ces derniers, identifiés comme Mehrdad Karimpour et Farid Mohammadi, étaient en fait dans le couloir de la mort depuis six ans avant d’être exécutés par pendaison dans la prison de Maragheh, située à plus de 600 km de la capitale Téhéran.

Coupables de « sodomie »

En effet, la justice a jugé les deux iraniens coupables de « sodomie ». Un terme utilisé par les autorités en référence aux relations homosexuelles. Ils ont été accusés de « relations sexuelles forcées entre deux hommes », comme le rapporte la chaîne de télévision Américaine NBC.

Deux hommes exécutés pour relations homosexuels : les militants LBGTQ+ s’insurgent

iran relations homosexuelles
Source : jpost

Toutefois, l’affaire a depuis suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes et militants des droits LBGTQ+ n’ont ainsi pas tardé à réagir suite à la condamnation à mort des deux hommes accusés de relations homosexuelles en Iran.

« Je disais à mon colocataire que l’homosexualité était plus ou moins tolérée en Iran. Après cette nouvelle, je lui ai dit d’oublier ce que j’avais dit. Car ils tuent encore des gens à cause de leur orientation sexuelle », a affirmé une internaute iranienne.

Un « horrible crime »

Quant au journaliste irano-américain, Karmel Melamed, il a, pour sa part, interpellé, sur Twitter, le chef de la diplomatie américaine sur cette exécution. « Le régime de l’ayatollah en Iran vient d’exécuter deux homosexuels pour le crime de sodomie en Iran », a-t-il déclaré.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Lil Uzi Vert annonce à ses fans qu’il veut se faire blanchir la peau

Une influenceuse boit le sang de ses règles et assure que c’est bon pour la santé