in

Le groupe d’extrême droite Génération identitaire officiellement dissous

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé le mercredi 3 mars que legroupe d'extrême droite Génération identitaire (GI), basé dans le Vieux-Lyon, a été dissous en Conseil des ministres.

 

Toutefois, les militants de Génération identitaire ne comptent pas en rester là. Ils ont en effet annoncé leur décision de saisir le Conseil d’Etat. Leur avocat va ainsi déposer un recours pour excès de pouvoir.

 

Et ce n’est pas tout ! Il va également déposer un référé auprès de la haute juridiction administrative pour tenter d’annuler la suspension. Parviendra-t-il à arriver à ses fins ? En tout cas, avant la dissolution de Génération identitaire, une vingtaine de militants a tenté une dernière action à Paris. Mais sans succès à cause de l’intervention des forces de l’ordre.

« Pas de GI bis »

Pour autant, Jérémie Piano, un porte-parole de l’association, l’assure : cette décision ne fera pas taire les adhérents « qui militent depuis des années contre l’insécurité, l’islamisation, le racisme anti-blanc ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
jeux pour enfants jardin extérieur

Bricomarché : les meilleurs jeux pour enfants du moment

Comment Floyd Mayweather dépense ses millions ?