in

La Tunisie abandonne l’islam comme religion d’Etat dans sa nouvelle Constitution

Tunisian protesters chant slogans against President Kais Saied and the upcoming constitutional referendum to be held on July 25, at a rally in the capital Tunis on June 19, 2022. (Photo by FETHI BELAID / AFP)

L’article continue en page suivante

Le président tunisien Kais Saied a confirmé, ce mardi 21 juin, que l'islam ne sera pas inscrit comme, « religion d’État » dans la constitution, mais comme « religion de la nation ».

 

Le but d’une telle démarche est d’inclure les autres religions dans la société tunisienne, et de combattre le parti d’inspiration islamiste Ennahdha (Renaissance).

 

Tunisie : le pays pourrait abandonner l’islam comme religion d’État

Tunisie islam
Source : cnews

En Tunisie, l’islam pourrait ne plus être inscrit comme « religion d’Etat » dans la nouvelle constitution du pays mais comme une « religion de la nation ». C’est en tout cas ce qu’a confirmé ce mardi le président tunisien Kais Saied.

« Dans la prochaine Constitution de la Tunisie, nous ne parlerons pas d’un Etat dont la religion est l’islam mais (de l’appartenance de la Tunisie) à une Oumma (nation) dont la religion est l’islam. La Oumma et l’Etat sont deux choses différentes », a-t-il déclaré.

Un référendum doit avoir lieu le 25 juillet prochain

La veille, ce dernier s’est d’ailleurs vu remettre un projet de nouvelle Constitution qu’il va devoir valider avant de le soumettre à un référendum le 25 juillet, jour du 1er anniversaire du coup de force par lequel il s’est arrogé les pleins pouvoirs.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
secrets que les femmes ne vous diront jamais

Chers hommes, voici 11 secrets que les femmes ne vous diront JAMAIS !

Un condamné à mort meurt de joie après avoir découvert qu’il ne sera pas exécuté