in

La Suisse vote pour l’interdiction de la burqa dans l’espace public

L’article continue en page suivante

Après un scrutin qui s'annonçait serrer, la Suisse a voté, le dimanche 7 mars, à une courte majorité en faveur de l'interdiction de se dissimuler le visage dans les lieux publics. Le texte a ainsi obtenu 51,21 % des voix et une majorité de cantons.

 

Par conséquent, la Suisse rejoint aujourd’hui la France, l'Autriche, la Bulgarie, la Belgique et le Danemark en bannissant le voile intégral, après des années de débat. Cependant, cette décision ne fait pas l’unanimité dans le pays.

 

La Suisse vote pour l’interdiction de la burqa

Suisse burqa
Source : BFMTV

Le dimanche 7 mars, la Suisse a voté en faveur de l’interdiction de la burqa. En effet, selon les résultats officiels du gouvernement fédéral, le texte, proposé par le parti populiste de droit UDC, a obtenu 51,21 % des voix et une majorité de cantons lors d’un référendum.

Toutefois, la loi n’évoque pas la burqa, un large tissu qui couvre de la tête aux pieds et munie d’une fente grillagée à hauteur des yeux. Ni même le niqab, qui couvre entièrement le corps et le visage à l’exception des yeux.

« Stopper l’extrémisme »

Malgré cela, les affiches de la campagne ne laissent pas de doute sur l’objet du vote. Et pour cause ! Dans les messages diffusés on pouvait lire « Stopper l’islamisme radical » ou « Stopper l’extrémisme ».

De ce fait, il est désormais bel et bien interdit en Suisse de se couvrir complètement le visage en public, que ce soit en portant la burqa ou une cagoule lors des manifestations. Cependant, la loi prévoit certaines exceptions pour les lieux de culte, par exemple.

Suisse : l’interdiction de la burqa suscite la polémique


Source : 24heures

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Les 8 armées les plus embarrassantes du monde

Top 10 : Les femmes les plus grandes du monde