in

Kim Jong-Un ordonne aux Nord-Coréens d’abandonner leurs chiens pour qu’ils soient mangés

nord-coréen abandonne chien

L’article continue en page suivante

Les nord-coréens ont l’interdiction, depuis le mois de juillet, de posséder un animal de compagnie, dont notamment des chiens. Ils sont désormais obligés d’abandonner leurs animaux afin qu’ils soient mangés dans des restaurants ou envoyés dans des zoos d’Etat.

 

La raison ? Eh bien posséder des animaux serait le symbole d’une tendance corrompue de l’idéologie bourgeoise. Mais en réalité, la raison est que la Corée du Nord connaît actuellement une pénurie de nourriture.

 

Les nord-coréens obligés d’abandonner leurs chiens

nord-coréen abandonne chien
Source : altselection

Les nord-coréens sont obligés d’abandonner leurs animaux de compagnie, notamment les chiens, pour qu’ils soient envoyés dans des zoos d’Etat ou dans des restaurants où ils seront mangés.

Ainsi, depuis que le dictateur de la Corée du Nord Kim Jong-un a interdit en juillet à la population de posséder un animal les autorités peuvent se permettre de les confisquer de force avant de les abattre, selon une source du journal Chosun Ilbo.

Le chien, un incontournable du menu

Et pour cause ! Le chien est un incontournable du menu dans la Corée du Nord. Un grand nombre de restaurants spécialisés à Pyongyang proposent justement un tel plat.

De plus, la viande de chien est même la plus populaire durant les mois d’été. Car maintes personnes croient qu’elle fournit de l’énergie et de l’endurance.

Pourquoi les nord-coréens doivent-ils abandonner leurs chiens ?


Source : Lavoixdunord

Mais si les nord-coréens sont obligés d’abandonner leurs animaux de compagnie, dont leurs chiens, c’est bien pour une autre raison.

En fait, posséder des animaux serait le symbole d’une « tendance corrompue de l’idéologie bourgeoise », une forme de « décadence » occidentale, explique le New York Post en citant le quotidien Chosun Ilbo.

Les animaux de compagnie : une tendance réservée aux riches

On peut y lire aussi que « les gens ordinaires élèvent des porcs et du bétail sur leurs porches, mais les hauts fonctionnaires et les riches ont des chiens de compagnie, ce qui a attisé un certain ressentiment parmi les classes inférieures ».

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
Grèce expulse migrants

La Grèce expulse 1000 migrants et les abandonne en mer

Les 7 plus grands secrets de Disney et Pixar enfin révélés