in

Un entrepreneur russe offre 1 million de dollars pour la tête de Poutine

L’article continue en page suivante

Un entrepreneur d’origine russe a publié un post sur Facebook où il offre une récompense de 1 million de dollars pour la tête de Poutine.

 

Il s'agit d'Alex Konanykhin, qui vit aux États-Unis depuis des années et qui est totalement en désaccord avec l'attaque et l'invasion de l'Ukraine par son pays.

 

Alex Konanykhin : une récompense pour la tête de Poutine

Source : independent

Alex Konanykhin, 55 ans, est un investisseur russe en crypto-monnaie, un homme d’affaires et une personnalité de la télévision qui vit aux Etats Unis depuis 1992.

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, ce fameux entrepreneur a exprimé plusieurs fois son soutien pour l’Ukraine. Et Alex Konanykhin semble trouver un moyen, selon lui, pour arrêter la guerre.

Il a donc publié une affiche style Far West sur Facebook disant : «Wanted: Dead or alive. Vladimir Poutine pour meurtre de masse. Ce post a été accompagné par ce message :

« Je promets de payer un million de dollars à tout policier qui, conformément à son devoir constitutionnel, arrête Vladimir Poutine comme criminel de guerre au regard du droit russe et international « …Il ajouté : « Je continuerai à aider l’Ukraine dans ses efforts héroïques pour résister à l’attaque de Poutine Valdimir. » Il a ajouté : « Je considère qu’il est de mon devoir moral de faciliter la dénazification de la Russie ».

« Poutine n’est pas le président russe, puisqu’il est arrivé au pouvoir à la suite d’une opération spéciale de destruction d’immeubles d’appartements en Russie. Puis il a violé la Constitution en supprimant des élections libres et en assassinant ses opposants « , écrit-il également.

Un entrepreneur russe offre 1 million de dollars pour arrêter Vladimir Poutine

Source : dailymail

L’article continue en page suivante

Donald Trump assure que s’il avait été réélu, l’invasion de l’Ukraine n’aurait pas eu lieu

Les jouets les plus terrifiants dans les Happy Meals de McDonald’s