in

Émeutes en Suède après que des militants d’extrême droite ont brûlé le Coran

L’article continue en page suivante

Depuis plusieurs jours, des manifestations contre l'extrême droite sont organisées en Suède, en réponse aux rassemblements du mouvement anti-immigration et anti-Islam « Stram Kurs » ou en français « Ligne dure », dirigé par Rasmus Paludan.

 

Ce dernier a d’ailleurs organisé une « tournée » en Suède où il s’est rendu dans des quartiers à forte population musulmane pour y brûler les éditions du Coran au nom de la liberté d’expression.

 

Émeutes en Suède après des corans brûlés

émeutes suède
Source : aljazeera

Depuis le jeudi 14 avril, de violentes émeutes ont secoué la Suède. À l’origine de ces violences, des protestations contre le groupuscule d’extrême droite « Ligne dure ». Un mouvement dirigé par un certain Rasmus Paludan qui n’hésite pas à brûler le Coran, généralement dans des quartiers à forte population d’immigrés, avant de diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux.

Le but ? « Créer un conflit, pour montrer à quel point les musulmans sont violents », a-t-il expliqué. Cet avocat de formation, qui entend se présenter aux législatives en Suède en septembre prochain, aura en tout cas provoqué des émeutes dans plusieurs villes suédoises.

De violents affrontements

En effet, de violents affrontements ont éclaté notamment à Linköping et Norrköping. Mais aussi à Örebro puis en banlieue de Stockholm et à Malmö. Toutefois, les contre manifestants opposés à ce militant d’extrême droite, s’en sont pris d’abord aux forces de l’ordre. En cause ?

Eh bien, les provocations de Rasmus Paludan choquent autant que le fait qu’elles soient autorisées par les pouvoirs publics. Ils considèrent ainsi la police comme l’incarnation du pouvoir et donc responsable de l’autorisation donnée à Rasmus Paludan de brûler des Corans en public.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Helen Duncan, la dernière sorcière a avoir été emprisonnée en Angleterre

Emmanuel Macron réélu président de la République