in

Elle a 25 ans et semble avoir 60 ans en raison d’une maladie rare

Zara Hartshorn souffre d'une maladie rare qui a transformé sa vie en cauchemar. Et pour laquelle elle a dépensé beaucoup d'argent.

 

L'un des plus gros problèmes auxquels elle est confrontée, est le regard indiscret des passants et leur perception qu'elle est une grande femme essayant de paraître plus petite qu'elle ne l'est. Et pourtant, tout le monde est si loin de la réalité car la vérité est que Zara Hartshorn est une jeune fille de 25 ans qui, en raison de son état, en a 40 ans de plus.

 

Zara Hartshorn est atteinte d’une maladie rare

Source : i2-prod.mirror.co

Depuis l’âge de 12 ans, Zara Hartshorn, de Rotherhamdans à la  Yorkshire du Sud, était régulièrement prise pour une femme dans la quarantaine ou la cinquantaine, en raison d’une maladie héritée de sa mère, Tracey Gibson, qui elle-même était souvent prise pour une retraitée alors qu’elle n’avait que 43 ans.

Au départ, elle et sa mère, avaient l’impression que leur apparence était due à une maladie appelée « lipodystrophie ».

Cela pourrait en effet être le cas, cependant, après avoir visité les États-Unis et rencontré le Dr Abu Garg, spécialiste de la lipodystrophie à l’Université du Texas, ils ont découvert qu’ils souffraient d’une maladie encore plus difficile et rare connue sous le nom de « Cutis Laxa ».

Cette maladie fait dissoudre la graisse sous les tissus et donne à la peau une apparence prématurément ridée.

En plus des symptômes évidents, la Cutis Laxa, contrairement à la lipodystrophie, peut causer de graves problèmes de santé qui affectent les poumons, le cœur et les artères.

La nouvelle du diagnostic a choqué Zara et Tracey et elle a déclaré : « Depuis que j’ai découvert que j’avais la Cutis Laxa, je n’ai littéralement rien fait à ce sujet. »

 

Zara Hartshorn se soucie plus de son apparence que de sa santé

Depuis l’âge de 12 ans, Zara Hartshorn, en raison de la maladie génétique , fait face à des problèmes de santé et des problèmes de socialisation.

Zara se concentrait plus sur son apparence que sur sa santé : « Je m’inquiète de ma santé seulement quand j’y pense. » déclare-t-elle.

Cependant, à 16 ans, Zara a subi un lifting de 4 heures effectué par le Dr Robert Ersek pour lui faire gagner des années.

 

Cette maladie lui coûte cher…

La mère et la fille, ont subi des liftings correspondants à 50 000 £ aux États-Unis pour faire face à l’impact de leur condition.

À l’âge adulte, avec l’aide du Dr Robert Ersek et de la chirurgie, elle a retrouvé sa confiance. Mais quatre ans après l’opération, la peau de Zara s’est affaissée.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Le toxicomane de la modification corporelle surnommé «Humain Satan» veut maintenant des griffes pour les mains

Une maman coupe pénis de son petit ami

Une maman coupe les organes génitaux de son petit ami après qu’il a tenté d’abuser de sa fille