in

Covid-19 : AstraZeneca suspend les essais cliniques de son vaccin

Astrazeneca vaccin covid-19

L’article continue en page suivante

Le vaccin britannique d'AstraZeneca, l'un des plus avancés à l'heure actuelle, a vu ses essais être temporairement suspendus. La raison ? Eh bien, cet arrêt est survenu après que l’un des patients du laboratoire a contracté une myélite transverse.

 

Cet effet secondaire grave aura-t-il donc des conséquences sur le vaccin ? En tout cas, cela devrait certainement avoir un impact sur le calendrier serré du développement. Néanmoins, une telle suspension de tests n’a rien d’anormale. Bien au contraire !

 

AstraZeneca suspend les essais cliniques de son vaccin contre le Covid-19

Astrazeneca vaccin covid-19
Source : lorientlejour

Le mardi 8 septembre, le laboratoire AstraZeneca a annoncé la suspension temporaire des essais cliniques de son vaccin contre le Covid-19, après que l’un de ses patients a contracté une myélite transverse.

Pourtant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le considérait comme étant probablement le premier vaccin-candidat au monde contre le coronavirus. Et le plus avancé en termes de développement.

Vaccination volontairement interrompue

Mais comment AstraZeneca en est-il arrivé là ? En fait, l’entreprise britannique et suédoise, basée à Oxford, a décidé de s’expliquer dans un communiqué.

Elle a déclaré que, en raison, de potentiels effets secondaires indésirables chez un patient « notre processus d’examen standard a été déclenché et nous avons volontairement interrompu la vaccination pour permettre l’examen des données de sécurité par un comité indépendant ».

Pourquoi AstraZeneca suspend son vaccin anti Covid-19 ?

Astrazeneca vaccin covid-19
Source : Lesoir

En effet, le candidat-vaccin d’AstraZeneca était en phase 3 des tests. Cette phase correspond au moment où le vaccin est attribué à des milliers de personnes. Le but est de tester son efficacité à grande échelle.

Les scientifiques peuvent alors connaître les effets secondaires rares du vaccin. Et c’est ce qu’a fait le laboratoire qui, aujourd’hui, a dû suspendre cette phase.

Une maladie inexpliquée

Justement, en réalisant des tests, le groupe a découvert qu’un participant a contracté une maladie inexpliquée. Il lui a été diagnostiqué une myélite transverse.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

8 plagiats effrontés des dessins animés les plus populaires

Bordeaux sapin Noël

Le maire écolo de Bordeaux supprime le sapin de Noël