in

20% des français légitiment une agression sexuelle si les tétons de la femme se devinent

L’abandon du soutien-gorge durant le confinement n’était pas passager. Désormais, ce ne sont pas moins de 7% des femmes qui optent pour le « No Bra » en France.

 

Cependant, d'après une enquête de l’Ifop, publiée le mercredi 22 juillet, 20% des français pensent que la vue des tétons féminins atténue la gravité d'une agression sexuelle

 

Inconfort et féminisme

Pourquoi ? Eh bien, 53% des femmes soutiennent que c’est l’inconfort du soutien-gorge qui les pousse à ne plus en porter.

Par contre, 32% des jeunes femmes justifient le « No Bra » comme un souhait de « lutter contre la sexualisation des seins féminins qui impose de les cacher au regard d’autrui ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

La fortune de Jeff Bezos augmente de 13 milliards de dollars en un jour !

Aya Nakamura Jolie Nana

Aya Nakamura : Son nouveau single Jolie Nana est un incroyable succès