in

4 ans après son exécution, des preuves ADN montrent qu’il est « innocent »

Ledell Lee un homme innocent exécuté
Le permis de port d'armes ou encore la peine de mort sont des débats récurrents aux États-Unis. Seulement, une affaire remontant des années 90 a ravivé le débat sur cette dernière et a suscité une véritable controverse dans le pays.

 

En effet, quatre années après l'exécution d'un homme écroué pour meurtre, de nouvelles preuves ADN ont émergé, pointant du doigt un autre suspect à ce jour inconnu. Une découverte certes effroyable mais qui demeure signifiante pour la famille, prête à tout pour mettre la lumière sur cette affaire.

 

Ledell Lee, un homme innocent et pourtant exécuté ?

la famille de Ledell Lee maintient qu'il est innocent malgré son exécutionSource : nytimes

Une chose est sûre. L’affaire Ledell Lee est loin d’être terminée. En effet, quatre après l’exécution de l’homme, les avocats chargés de l’affaire ont déterré de nouvelles preuves, qui pourraient laisser penser que celui-ci est innocent.

Celui-ci avait été condamné à mort suite au meurtre violent et sanglant d’une voisine nommée Debra Reese, en 1993. Mais la particularité de l’affaire réside sur le fait que Lee a écopé de sa peine sur la base de témoignages de témoins oculaires ; ces derniers ayant affirmé avoir vu Ledell Lee sur les lieux du crime.

La famille croit en l’innocence de Ledell Lee

Bien qu’avoir maintenu son innocence pendant près plus 20 ans, l’homme a finalement été exécuté en 2017. Seulement, sa famille a pris l’initiative de continuer le combat, malgré la mort de Lee. Ainsi, celle-ci a pris l’initiative de poursuivre en justice la ville de Jacksonville, Arkansas, l’année dernière, pour effectuer des tests ADN sur certains éléments recueillis sur les lieux du crime. Le but étant de prouver que l’homme était innocent, malgré son exécution.

De nouvelles preuves pointent du doigt un autre suspect

Ledell Lee un homme innocent exécutéSource : nytimes

Une bonne décision de la famille ? Plus ou moins. Et pour cause, quatre ans après la mort de Ledell Lee, les tests ont révélé que le matériel génétique retrouvé sur l’arme du crime désigne une autre personne.

Toujours d’après les tests, la personne serait de sexe masculin et demeure inconnue, pour le moment. Ce qui laisse présager que l’homme exécuté pourrait bien être innocent.

Une découverte à prendre avec des pincettes

Mais la prudence est de mise. Les avocats ont, eux-mêmes, admis que les résultats obtenus 29 ans après la collecte des preuves restent incomplets et partiels. Toutefois, leur découverte tout à fait incroyable donne un tout nouveau visage à l’affaire Ledell Lee.

L’État croit en la culpabilité de l’homme quatre après son exécution

un homme condamné à mort dans l'Arkansas pourrait etre innocentSource : nytimes

De son côté, le gouverneur de l’Arkansas, Asa Hutchinson, a défendu l’exécution de Lee, maintenant que l’homme était bel et bien coupable. En effet, selon lui, les nouvelles preuves ne sont «pas concluantes».

De plus, il a ajouté que «le jury avait déclaré coupable sur la base des informations dont il disposait», à savoir les témoignages des voisins de Debra Reese. Néanmoins, les avocats de l’Innocence Project, de l’American Civil Liberties Union (ACLU) et de la famille de Lee ne sont pas du même avis.

Ledell Lee, une affaire qui divise

D’ailleurs, à l’annonce de la condamnation à mort de Ledell Lee, son avocat avait trouvé la sentence excessive. En ce sens, il avait déclaré que «personne ne devrait être exécutée lorsqu’il est possible que celle-ci soit innocente ».

Le cas Ledell Lee demeure une énigme aux yeux de sa famille et de ses avocats. Néanmoins, s’il s’avère qu’il est innocent, il est certain que l’affaire prendra une tournure encore plus dramatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
une actrice ghanéenne pose nue devant son fils et écope de 3 mois de prison

Ghana : une actrice pose nue devant son fils et écope de 3 mois de prison

Vidéos étranges : Personne n’aurait cru si cela n’avait pas été filmé