in

11 mamans inhabituelles qui existent vraiment dans le monde!

mamans hors commun
Une grand-mère qui donne naissance à sa petite-fille, un homme qui vit une grossesse exceptionnelle, un autre qui attend des bébés de 13 femmes différentes...

 

Installez-vous confortablement, si vous pensiez que la grossesse et l'accouchement se passaient de la même manière pour tout le monde, détrompez-vous! Voici les 11 ( peut-être même un peu plus ), mamans inhabituelles qui existent vraiment dans le monde!

 

Une grande mère porte le bébé de sa fille

Source : tanksgoodnews

C’est une histoire pour le moins incroyable qui a récemment été mise en lumière aux États-Unis dans l’émission “Good Morning America”. Il s’agit d’un heureux événement, celui de la naissance d’une petite fille nommée Briar Lockwood.

Si le bébé est l’enfant biologique de Breanna et de Aaron, il a toutefois été porté par sa propre grand-mère puisque le couple est touché par l’infertilité.

Une grossesse hors du commun

Breanna, l’heureuse maman qui a partagé toute son histoire sur les réseaux sociaux, a déclaré avoir essayé d’avoir un enfant pendant des années mais en vain. Elle a ainsi subi plusieurs fécondations in vitro et souffert de fausses couches à plusieurs reprises.

Après de nombreux examens, on aurait finalement diagnostiqué chez la jeune femme une maladie utérine. Dès lors, une grossesse était difficilement envisageable, voire impossible.

Le médecin du couple leur propose alors le recours à la gestation pour autrui, une pratique autorisée aux États-Unis. Car, malgré sa maladie utérine, les ovocytes de Breanna sont de bonne qualité, tout comme les spermatozoïdes de son mari.

Source : tanksgoodnews

À 29 ans, Breanna a alors accepté ce que sa mère Julie lui proposait depuis un moment : devenir sa mère porteuse. Selon Breanna, le ventre de sa mère était le lieu le plus ressemblant au sien. Et puisque Julie voulait devenir grand-mère autant que Breanna voulait être mère, la solution allait satisfaire tout le monde.

Suite à la prise de cette décision, mère, fille et gendre se sont soumis à toute une batterie de tests afin de s’assurer que leur projet était faisable.

Une belle aventure !

La future grand-mère est alors tombée enceinte dès le premier transfert d’embryon du couple. Mère et fille se sont vues quotidiennement durant toute la grossesse, et ont partagé cette aventure incroyable sur Instagram.

Source : people

Bien qu’âgée de 51 ans à cette époque-là, et donc à risque de complications, Julie, la grand-mère avait une excellente santé physique grâce à une pratique sportive régulière, ce qui a d’ailleurs considérablement aidé au bon déroulement de la grossesse.

Aujourd’hui, Julie est l’heureuse (grand)-mère d’une petite fille. Et Breanna sa mère est comblée par ce petit être qui a mis tant de temps à venir au monde.

 ➡ Aller plus lin avec…un coussin de grossesse et allaitement

La maman la plus tatouée

Source : littlethings

Becky Holt est une jeune femme pas comme les autres. Elle a toujours su qu’elle voulait être différente de tout le monde. Elle a eu son premier tatouage à l’âge de 15 ans ! Et très vite, elle a pris goût à l’expérience à tel point qu’elle en est devenue accro. Plus elle en avait, plus elle en voulait … et moins elle avait d’espace à remplir sur son corps.

 Une maman au physique particulier

Becky, est aujourd’hui une jeune maman passionnée par le monde de la modification corporelle. Elle est tatouée de la tête aux pieds, enfin sauf sur la plante des pieds et sur la paume des mains.

Avec 95% de son corps couvert de tatouages, Becky a pourtant dû mettre un frein à ses envies de tatouages et de piercings lorsqu’elle a appris qu’elle attendait son premier enfant.

Becky a déclaré qu’être enceinte lui provoquait un sentiment d’insécurité dans son corps, sur lequel elle avait normalement beaucoup de contrôle.

Mais elle a toutefois appris à apprivoiser son ventre rond en intégrant sa grossesse à ses séances photo. Aujourd’hui c’est une maman inhabituelle au physique particulier et unique. Mais à la fois une maman très comblée tout de même !

 ➡ Aller plus loin avec…des faux tatouages temporaires  

Une super maman

Source : today

Dernièrement, l’haltérophile américaine Megan Leatherman a fait un buzz sur internet en soulevant des poids lourds, alors qu’elle était enceinte de 9 mois.

A deux jours de son accouchement, la future maman, passionnée de CrossFit, une discipline qui joint haltères, gymnastique et Cardio, soulevait jusqu’à 70 kg d’haltères, tout en restant décontractée et sereine.

La pratique demande énormément d’efforts physiques intenses, et malgré cela, Meghan s’entraînait presque tous les jours. Cette femme courageuse et persévérante a atteint un record exceptionnel pendant sa grossesse, celui de 113 kilos.

 ➡ Aller plus loin avec…des haltères de musculation pour femmes

Une maman inhabituelle qui a tout le mérite du monde!

Source : dailymail

Peu d’heures de sommeil au compteur, des mamelons qui lui font mal, de grands ajustements de style de vie à faire, Trish cette maman exemplaire souffre d’une maladie rare appelée arthrogrypose et doit en plus de tout cela, vivre avec son handicap puisqu’elle n’a ni bras ni jambes.

Quand tout le monde pensait qu’elle ne pourrait jamais fonder une famille et s’occuper de ses enfants, Trish était déterminée à tout faire pour mener à bien son devoir de mère.

Ainsi, elle s’est occupée de ses bébés Jessica et PJ, dès leur naissance rien qu’en utilisant sa bouche. Du brossage des cheveux, aux repas, en passant par le changement de couches, cette maman inhabituelle a réussi « haut la main » à élever ses enfants comme si elle ne souffrait d’aucun handicap.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Macaulay Culkin : que devient la star de « Maman, j’ai raté l’avion » ?

À quoi ressemblent les insectes de près ! (photos incroyables)