in

10 secrets et choses terrifiantes sur Google que vous ne saviez pas !

De l’écoute des utilisateurs jusqu’aux endroits cachés sur Google Earth...

 

Découvrez aujourd'hui des choses terrifiantes sur Google que vous ne saviez sûrement pas !

 

La première chose terrifiante sur Google : Elle nous écoute !

Source : nytimes

Si, si, c’est la pure réalité ! D’après une enquête qui a été menée par un média belge, il s’est avéré que les messages prononcés par les propriétaires d’assistants vocaux peuvent être écoutés par les collaborateurs de Google !

Ces messages sont enregistrés automatiquement avec « Google Home » ou bien via l’assistant vocal sur les Smartphones. Toutefois, même ceux qui ont été enregistrés par inadvertance peuvent être écoutés !

Mais que dit Google à propos de cela ?

Eh bien, la firme a reconnu qu’elle écoutait bel en bien, en déclarant par contre que seuls 0,2% des enregistrements sont concernés par l’écoute. L’entreprise prétend par ailleurs que si elle le fait, c’est parce qu’elle souhaite améliorer l’intelligence artificielle.

De plus, cela lui servirait à développer de nouvelles technologies. Oui, mais qu’en est-il de la vie privée ? Vous imaginez l’utilisateur d’un assistant vocal faire part de son intimité par exemple ? Ce serait choquant bien sûr.

Mais d’après Google et certains experts, ce n’est pas le contenu du message qui intéresse l’entreprise du web mais plutôt la façon dont est dit ce message.

D’ailleurs, seuls des spécialistes du langage auraient accès à ces enregistrements. Et ils seraient “seulement” quelques milliers à travers le monde !

Google sait exactement où vous êtes !

Source : cbc

Il y a quelques années, où que vous alliez, Google savait exactement où vous étiez ! N’allez pas croire que le géant du web faisait porter des caméras à ses utilisateurs à leur insu, non, loin de là ! C’est plutôt grâce à un autre outil : votre positionnement.

C’est très simple ! L’historique de vos positions était envoyé grâce aux antennes relais des opérateurs, en utilisant la technique dite « de triangulation ».

Il suffisait d’avoir au moins trois antennes !

Et cela était possible, même avec le GPS de votre Smartphone désactivé ! Vous l’ignoriez, n’est-ce pas ? Cependant, même en faisant quelques manœuvres censées désactiver votre historique de localisation, eh bien, cela n’aurait pas empêché votre opérateur de savoir où vous étiez.

Votre adresse IP et le réseau cellulaire bien sûr étant responsables de cela ! Mais, à votre avis, pourquoi Google s’amusait-il à collecter ces informations sur le positionnement de ses utilisateurs ?

Eh bien, d’après la firme californienne, ces données servaient à augmenter la vitesse des messages, à les rendre plus performants et à améliorer leur acheminement. Intéressant…Mais Google a finalement annoncé que la collecte de ces informations s’était arrêtée à la fin du mois de novembre 2017.

Secret sur Google : Utiliser des pages Web masquées

Source : ft

L’une des choses que vous ne savez probablement pas sur Google, c’est que l’entreprise a été accusée de traquer les internautes en ligne à leur insu en utilisant des pages Web cachées.

Mais comment exactement ? Eh bien, c’est grâce aux données personnelles des utilisateurs ! Ces pages cachées permettraient en effet de collecter leurs différentes données. Et ces dernières seraient par la suite utilisées pour la publicité, notamment pour la publicité ciblée.

Ce n’est pas forcément une mauvaise chose !

Grâce à cela, des milliers d’entreprises peuvent avoir une idée sur les recherches faites en ligne par les internautes ! Et de là, avoir des informations privées sur eux. Tout simplement ! En échange de la gratuité des produits et services de Google, vous acceptez que vos données personnelles soient transmises à la société.

Cette découverte a été faite par l’un des concurrents de Google après quelques recherches menées sur  « Authorized Buyers »,  une plate-forme de publicité de Google. Mais selon Google, les publicités personnalisées ne sont pas envoyées sans le consentement des utilisateurs. Bon. Que dire de tout cela ?

 Recueillir des dossiers de santé personnels

Source : computerworld

Voici une autre affaire dans laquelle Google a été accusé d’avoir obtenu des données personnelles sur les internautes. Et pas n’importe lesquelles !

Les données médicales de millions de patients américains à travers 21 États ont été collectées par Google et l’un de ses partenaires, ce dernier étant le deuxième système de santé aux États-Unis.

Projet Nightingale : secret de Google

Mais Google ne s’en cache pas et donne même un nom à cette affaire, connue désormais comme le « Projet Nightingale ». Ce programme comprendrait de nombreuses informations comme les noms des patients et leurs dates de naissance, les diagnostics médicaux, les résultats des laboratoires et bien d’autres données.

Mais Google et son partenaire estiment qu’il s’agit là d’une pratique courante. Non seulement ça, mais les hôpitaux américains ont le droit de partager les données médicales des patients avec leurs partenaires ! Même sans leur consentement, selon une loi de 1996.

Une initiative tout à fait légale donc ! Oui, sauf que le « Projet Nightingale » a vu le jour à l’insu des patients et de leurs médecins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

«Lynchage barbare» : l’agression de Yuriy provoque une vague d’indignation

Loto : il remporte 13 millions d’euros en jouant le code-barre de sa sauce piquante