in

10 monstres de rivières effrayants que vous ne croyez pas exister

Depuis l’arapaïma d’Amérique du Sud, jusqu’à la terrifiante salamandre géante du Japon, voici 10 monstres des rivières effrayants !

 

Après la découverte de ces monstres terrifiants, vous risquez de ne plus s'approcher d'une rivière !

 

L’arapaïma ou Piraruco : roi de l’Amazonie

Source : flylordsmag

Il existe en Amazonie un lac situé dans une contrée marécageuse si difficile d’accès que les habitants ne s’y sont pas rendus depuis plusieurs dizaines d’années. Que diriez-vous de vous y rendre pour y pêcher, accompagné d’un guide et de votre ami de voyage ?

Si vous êtes courageux, vous accomplirez cette traversée périlleuse sans trop de dommages, durant de très longues heures. Mais vous vous ferez mordre par toutes sortes d’insectes et de fourmis.

Si vous avez de la chance d’atteindre les rives du lac avant le coucher du soleil, vous pourrez même pêcher dans cette eau qui cache un poisson étonnant et de grande taille. Ce poisson, c’est l’arapaïma.

Le plus gros poisson d’eau douce de toute l’Amérique du Sud

Vous voilà sur le lac, à bord d’un canoë, vous avez lancé votre ligne et vous attendez patiemment. Si c’est l’arapaïma qui mord à l’hameçon, alors vous devez faire preuve de robustesse et de vigueur, car ce poisson peut mesurer jusqu’à 5 ou 6 mètres, et peser 300 kg !

Source : flylordsmag

Ce n’est pas pour rien que les arapaïmas sont les rois de ces cours d’eau ; ils sont puissants et rapides, et pour en venir à bout, il faut que vous vous mettiez à plusieurs !

Vous avez réussi ! Même si vous avez certainement eu un peu peur en voyant dans sa bouche énorme toutes ces dents acérées ! Mais votre but n’est pas d’en faire votre dîner, car cet animal est déjà victime d’une pêche intensive à cause de sa chair douce et sucrée : vous le relâcherez, et vous conterez cette aventure exotique à vos proches !

La stingray, la raie géante

Source : nationalgeographic

En 2009, des biologistes du Nevada, financés par National Geographic, avaient entrepris de mener une expédition en Asie du Sud-Est, pour voir de plus près la faune aquatique des eaux douces. En particulier la raie d’eau douce géante, peu connue, malgré son envergure impressionnante.

Dans le Mékong, Ian Welch, un des pêcheurs de l’équipe scientifique, réussit à en capturer une, et non des moindres ! Ce spécimen gigantesque, de forme circulaire, mesurait plus de deux mètres de longueur et de largeur. Cependant, sa queue était coupée, et si poisson avait conservé membre, il aurait été deux fois plus grand !

Ce poisson terrifiant a dû enthousiasmer les chercheurs

Mais ils ne l’admirèrent pas longtemps, puisqu’ils le relâchèrent peu d’instants après l’avoir marqué, afin de mieux connaître son comportement.

Malheureusement ce même monstre de rivière effrayant sera pêché quelques mois plus tard, sans que les chercheurs aient pu l’étudier à fond, ni même le peser. Selon leurs estimations, cette raie géante devait peser plus de 350 kg, ce qui aurait fait d’elle le plus gros poisson d’eau douce du monde.

En tous les cas, les chercheurs poursuivent leur aventure scientifique dans cette région et tentent toujours d’en apprendre plus sur ces étonnants poissons.

L’alligator garpique

Source : programme-tv

Dans les rivières d’Amérique du Nord vit une espèce de poisson effrayant qu’on nomme l’alligator garpique, qui ne passe guère inaperçu, car il peut atteindre les 3 mètres et peser plus de 100 kg.

La mâchoire et la denture de l’alligator garpique sont en tout point similaires à celles des reptiles. Carnivore, ce prédateur se nourrit principalement d’oiseaux, de crabes et de poissons.

Un poisson terrifiant et atypique

Quand il est affamé et devant sa proie, il l’aspire avec une rapidité extraordinaire. Quelques millisecondes lui suffisent pour absorber entièrement sa pâture, et la serrer entre sa double rangée de crocs. Cependant, ses caractéristiques singulières ne lui procurent pas seulement des avantages.

En effet, à cause de sa taille et de son aspect curieux, l’alligator garpique est victime de surpêche, et depuis un demi-siècle leur nombre est en nette diminution.

Mais l’espoir est de mise, puisqu’aux Etats-Unis, plusieurs programmes de protection ont été initiés, en vue de sauvegarder ce poisson atypique et de restaurer la biodiversité marine.

Les esturgeons : des monstres effrayants

Source : fishstotts

Les esturgeons sont des poissons osseux qui vivent dans les rivières d’Amérique du Nord et d’Eurasie, et leur morphologie est singulière à plus d’un égard. Ces « Léviathans », comme on les surnomme, n’ont pas d’écailles, mais des plaques osseuses qui recouvrent leur corps.

Ces pauvres poissons sont les plus inoffensifs qui soient, et souhaitent principalement accomplir leur très longue vie sans la menace des hommes, et se nourrir, en eau douce, de vers, de crustacés et de petits insectes. Si l’évolution a assuré à cette espèce une longévité exceptionnelle, elle n’a pas oublié de leur en prodiguer  les inconvénients.

Une espèce sous protection

En effet, leur croissance dure très longtemps, et par conséquent leur maturité est tardive. Entretemps, ils sont assez vulnérables. Et pour rajouter à leur malheur, l’esturgeon est très recherché pour ses œufs et le caviar. Ainsi que pour sa chair, douce à la dégustation, et qui peut en outre fournir un cuir prestigieux.

Ajoutons qu’au début du 19e siècle, les vessies natatoires de ce poisson, qui produisent une forme de collagène, n’échappaient pas non plus à l’exploitation des hommes, lesquels l’utilisaient pour clarifier la bière.

Source : peche-poissons

Ces considérations font que depuis plusieurs siècles, l’esturgeon est massivement pêché. Depuis 50 ans, leur population a chuté de 94% !

Mais par chance, la plupart des espèces d’esturgeons bénéficient de la protection des directives de réglementation émises par la Convention internationale de Berne, entrée en vigueur 1982.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
des enfants sont expulsés de leur école en raison du travail de leur mère

3 enfants sont expulsés de leur école en raison du travail de leur maman

un homme affirme avoir vu un extraterrestre

Le récit ahurissant d’un homme qui affirme avoir vu un extraterrestre