in

10 combats d’animaux sauvages les plus féroces filmés par caméra

De l’incroyable clash des titans africains, le buffle et le rhinocéros, à l’époustouflante rixe entre deux gorilles à dos argentés au zoo d’Omaha...

 

...voici donc les 10 combats les plus extrêmes d’animaux ! Allez on commence !

 

Un combat féroce entre un ours polaire et un chien de traineau

Source  Youtube

L’ours blanc est l’un des plus grands et des plus puissants carnivores terrestres. Et dans le cercle polaire, c’est bien lui le prédateur ultime.

Avec une taille qui peut facilement atteindre les 3 mètres pour un poids allant jusqu’à une tonne. On comprend vite pourquoi c’est lui le véritable roi de la banquise.

Mais il faut dire que parfois, même le plus fort des ours polaires peut se trouver face à un adversaire qui lui fera passer un sale quart d’heure !

Regardez par exemple cet ours mal léché qui a décidé de s’approcher un peu trop d’une maison à l’ile Hopen en Norvege, attiré sans doute par les relents de cuisine de ses habitants.

Un chien très fidèle

Croyant sans doute faire bonne ripaille sans trop de labeurs, l’ours polaire a du déchanter lorsqu’il s’est trouvé face à face avec un bon vieux chien de traineau.

Et malgré son gabarit imposant et ses lourdes pattes musclées, le plantigrade polaire n’a rien pu faire pour éviter de se faire mordre à la gueule par le fidèle husky.

Foudroyé par la vitesse de l’attaque et par la douleur de la morsure, l’ours affamé a du effectuer un repli stratégique. Au risque de se faire humilier par le brave canin, d’autant plus que ce dernier était attaché.

Un combat d’animaux à mort : Iguane vs serpents

Source : Youtube

L’Iguane marin des Galapagos est un saurien qui ne craint guère les prédateurs, en raison de sa peau tres coriace et des nombreuses épines cornues qui parsèment son dos et sa tête.

Sa taille qui peut dépasser les 1.70 m, lui confère aussi une protection supplémentaire, dans l’environnement hostile de ces iles vierges et sauvages du pacifique.

Mais si l’iguane adulte est pratiquement totalement invincible, il en est tout autre pour les pauvres petits reptiles qui viennent à peine d’émerger de leurs œufs.

Un combat d’animaux à mort

Ne mesurant que quelques centimètres et dépourvus de carapaces cornues, ces bébés iguanes sont totalement à la merci des nombreux prédateurs qui jonchent les plages des iles Galápagos.

Les juvéniles qui viennent juste d’éclore, doivent en effet suivre un véritable parcours du combattant pour tenter de se frayer un chemin vers le salut. Et ce, en évitant de se faire happer par des oiseaux. Ou pire, par des Pseudalsophis biserialis, les terribles serpents des Galápagos.

Ces derniers pullulent sur les plages de ces iles vierges, guettant avec avidité l’éclosion des œufs d’Iguane dont ils raffolent.

Heureusement, les petits iguanes sont très rapides et très vifs à la naissance. Ce qui leur permet la plupart du temps de prendre rapidement la poudre d’escampette et de semer leurs poursuivants.

Ce jeune iguane de la vidéo aura donc l’opportunité de grandir et de fonder sa propre famille, perpétuant ainsi le cycle sacré de la vie !

Un combat d’extrême entre babouins et crocodiles

Source : Youtube

Les tragédies qui se jouent chaque jour au beau milieu de la savane africaine peuvent littéralement vous faire pleurer. Et on ne vous parle certainement pas ici de larmes de crocodiles !

Regardez cette scène de combat intense, prise lors d’un safari dans les plaines sauvages du Serengeti en Tanzanie !

Vous pouvez voir une troupe de babouins venus se désaltérer dans un petit point d’eau infesté de crocodiles affamés.

Et comme vous pouviez vous y attendre, les reptiles aquatiques ne se sont pas fait prier pour attaquer les primates assoiffés.

A qui sera le dernier mot ?

L’attaque éclair et sournoise des crocodiles a surpris les pauvres cynocéphales qui se sont enfuis juste à temps. Mais comme vous pouvez le voir sur les images, l’attaque brutale a permis aux reptiles d’attraper deux jeunes babouins, que leurs congénères vont tout faire pour extirper de leurs crocs.

Les braves primates n’hésiteront pas ainsi à se mesurer aux crocodiles, les agrippant par la queue et risquant de se faire arracher les pattes, dans une courageuse tentative de sauvetage.

Malheureusement et malgré tous leurs efforts acharnés, ce sont les vilains sauriens d’eau douce qui auront le dernier mot, puisque l’un des bébés babouins à été tué. Tandis que l’autre s’en sortira, mais avec une patte complètement meurtrie et brisée.

Un buffle géant vs un rhinocéros

Source : Youtube

Vous connaissez certainement le fameux clash des titans ? Alors voici sa version africaine, et qui nous vient tout droit des plaines inondées de soleil de la savane !

Il s’agit d’un duel épique entre deux des plus grands et des plus dangereux des animaux d’Afrique, le grand buffle africain et le rhinocéros blanc.

Comme vous pouvez le voir sur ces terribles images, ce combat féroce n’est pas très équilibré au niveau du poids, la balance penchant plutôt du coté de l’énorme rhino.

Difficile de résister au corne nasale du rhino

En effet, avec ses 4 mètres de long et sa masse de 3 tonnes, le rhinocéros blanc dépasse de loin son adversaire, qui ne pèse pas plus d’une tonne.

De plus, la peau du rhinocéros est aussi dure et résistante que du kevlar, ce qui lui confère une protection certaine contre les cornes du buffle, qui ne l’inquiètent pas plus qu’une épine de rose.

Par contre, le buffle lui ne saurait résister à l’énorme corne nasale du rhino, qui lui transperce le corps plusieurs fois, le blessant mortellement.

Comme vous le voyez, le buffle est sacrément malmené. Et malgré le renfort de ses congénères, le pauvre ruminant n’échappe pas à son funeste sort.

Un combat acharné entre un ratel et un très gros python

Source : Youtube

Selon vous, quel est l’animal le plus pugnace et le plus féroce de la savane africaine ?

Serait-ce le lion, roi immuable et indétrônable des animaux ? Ou peut-être est ce le léopard, ce chasseur redoutable qui ne rate jamais son coup ?

Eh bien ce n’est ni l’un ni l’autre, car le plus féroce des animaux de la savane et le plus belliqueux d’entre eux n’est autre que le ratel, ce petit blaireau qui parait pourtant totalement inoffensif !

Cette séquence enregistrée par des touristes lors d’un safari, vous prouve ainsi à quel point le ratel peut se montrer tenace. Même face à des adversaires beaucoup plus grands et plus dangereux que lui.

Une scène complètement surréaliste!

Cette scène nous montre tout d’abord le combat féroce et acharné entre un ratel et un très gros python. Puisqu’on les découvre enlacé dans une étreinte de la mort dés les premières secondes de cette vidéo.

Cette lutte pour la vie et la mort est alors interrompue par un chacal curieux, qui a vu dans la bagarre l’opportunité de se remplir la panse à moindres frais.

Le canidé va donc essayer de se mêler de ce qui ne le regarde pas, et va commencer à fouiner un peu avec son museau. Bien mal lui en prendra, car ce chacal ne sait pas à quel point les ratels sont agressifs lorsqu’il s’agit de défendre leurs proies.

Le grand python est à un ennemi redoutable

Le pugnace petit mammifère a du donc lutter sur deux fronts, d’un coté le python qui ne voulait vraiment pas se laisser faire. Et de l’autre, le chacal affamé, qui est bientôt rejoint par un de ses compères.

Finalement, le ratel va porter le coup de grâce au dangereux python. Puis il va tranquillement trainer sa carcasse vers sa tanière, tout en faisant fuir à plusieurs reprises les deux chacals.

Et malgré quelques petites rodomontades, ces derniers n’ont pas vraiment osé riposter. Craignant sans doute une morsure de ce terrible animal.

Le petit blaireau dont tout le monde se moque vient donc de démontrer une nouvelle fois que c’est bien lui le plus Badass des animaux de la savane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Top vidéos des personnes qui ont été incroyablement chanceuses

Cameroun : deux personnes transgenres condamnées à de la prison ferme