in

10 choses bizarres qui n’arrivent qu’en Corée du Nord

Des toilettes personnelles de Kim Jong-Un aux règles de basket-ball propres à la Corée du Nord...

 

...voici donc 10 choses bizarres qui n’arrivent que dans ce pays !

 

Des toilettes personnelles pour le chef

Source : businessinsider

Quand Kim Jong-Un voyage quelque part, il dispose naturellement de toutes les commodités nécessaires. Naturellement ! Mais le leader nord-coréen a quelques exigences bien particulières pour ses déplacements et prend toutes ses précautions… y compris lorsqu’il s’agit d’aller aux toilettes !

Bien entendu, il peut arriver à Kim Jong-Un d’avoir une envie pressante et ressentir le besoin urgent d’aller au petit coin lorsqu’il est en route.

Mais cela ne semble pas déranger le leader nord-coréen car il dispose de ses propres toilettes qu’il transporte avec lui, même à bord de ses véhicules ! Il peut donc se soulager n’importe où, à n’importe quel moment.

Parmi les choses les plus bizarres en Corée du Nord

Cette extravagance n’a fait qu’accentuer encore plus le côté curieux et singulier de Kim Jong-Un qui refuserait d‘utiliser des toilettes publiques, que ce soit dans son pays ou ailleurs.

Mais quoi que l’on puisse dire à ce sujet, l’homme fort nord-coréen ne semble pas s’en soucier et continue d’emmener ses toilettes personnelles. Comme il l’a fait lors du Sommet de Singapour en 2018 ou lors de sa rencontre historique avec son homologue sud-coréen Moon Jae-in.

De cette manière, il peut être certain de ne pas laisser ses déjections à la portée de tous. Et d’empêcher ainsi que l’on découvre des secrets sur sa santé ou d’autres informations intéressantes sur lui. Jamais sans ses toilettes, Kim Jong-Un n’en sera que plus tranquille !

L’épouse de Kim Jong-Un et les règles strictes

Source : vietnamtimes

En tant qu’épouse du leader nord-coréen, Ri Sol-ju aurait droit au grand luxe et à tous les fastes inimaginables. Et comme toute jeune femme mariée et mère de famille, elle doit aspirer à une vie joyeuse auprès de son époux et de ses enfants.

Néanmoins, Ri Sol-ju est soumise à un ensemble de règles strictes qu’elle doit suivre. En effet, cette ancienne pom-pom girl qui aurait épousé Kim Jong-Un en 2012 a d’abord été forcée de changer de nom après son mariage.

Elle n’a pas non plus le droit de visiter les membres de sa famille, ni de quitter la Corée du Nord, et encore moins de multiplier les apparitions en public ou les activités. Quant à son style vestimentaire et sa coiffure, ils sont soigneusement choisis et sont plutôt traditionnels.

Personne n’a vu leurs enfants

Eh bien ! On peut dire que l’épouse de Kim Jong-Un a fini par prendre ses habitudes. Heureusement, celle-ci n’a pas été privée des joies de la maternité. Mais là encore, elle a été forcée de cacher ses grossesses et de continuer à accoucher jusqu’à ce qu’elle ait pu avoir un fils.

Car Kim Jong-Un, déjà père de deux filles, voulait un héritier masculin pour lui succéder. Ri Sol-ju peut donc se permettre de souffler ! Mais à cause de toutes ces règles qui rendent sa vie absolument secrète, la Première Dame de Corée du Nord est devenue un vrai mystère pour de nombreuses personnes.

L’interdiction de fumer des cigarettes étrangères

Source : rfa

Rien n’empêche les hauts responsables nord-coréens de s’adonner à quelques petits plaisirs, comme fumer par exemple. Mais quand ces derniers ont besoin d’une cigarette, ils peuvent ne pas trouver leur marque préférée.

En effet, il y a quelques années, Kim Jong-Un a interdit aux hauts responsables de fumer les marques de cigarettes étrangères. Et ce, sous prétexte qu’un tel acte était contraire aux valeurs du patriotisme.

Les hauts responsables devaient bien entendu se plier aux ordres de leur leader et ne fumer que des cigarettes locales, qui étaient meilleures selon lui.

Heureusement qu’ils avaient toujours le droit de fumer des cigarettes nord-coréennes. Mais cela devait leur laisser un goût différent et âcre, notamment pour les habitués des Marlboro et autres marques étrangères. Bon, je suis certain qu’ils ont pu s’y habituer avec le temps.

Mais à mon avis, ils doivent encore ressentir une grande déception à l’idée de ne pouvoir fumer à leur guise.

L’unique pizzeria du pays

Source : Youtube

Imaginez que vous êtes un touriste à Pyongyang – car oui, la Corée du Nord accueille des touristes ! – et que vous avez tout à coup envie de manger une bonne pizza. Mais justement, dès votre arrivée dans cette ville, vous avez remarqué qu’il n’y avait pas ou très peu d’enseignes qui offrent des plats typiques en dehors des nouilles ou du fameux kimchi.

Vous faîtes tout de même l’effort de chercher et de vous renseigner. Et vos efforts ne s’avèrent pas vains car vous tombez enfin sur l’unique pizzeria du pays, réservée à l’élite dirigeante et aux étrangers.

Une chose trop bizarre en Corée du Nord

Vous êtes heureux mais aussi déçu de voir que ce restaurant ne sert pas tout à fait les pizzas auxquelles vous êtes habitué. Normal, puisque la pizza n’a fait son entrée dans ce pays qu’en 2008, sous l’initiative de l’ancien dictateur Kim Jong-il qui, apparemment, aimait bien ce mets italien.

Cela ne vous empêche pas de savourer votre pizza concoctée par un chef qui a été formé…en Italie ! Un vrai privilège pour ce Nord-Coréen qui a été autorisé à quitter le pays !

Vous savourez donc votre pizza tout en regardant défiler sur les écrans de télévision des images d’avions militaires ou bien en vous divertissant grâce au karaoké. En voilà une expérience qui vous a laissé un goût bizarre dans la bouche !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

10 géants humains qui existent vraiment dans la vraie vie

Occitanie : une détenue transgenre obtient son transfert vers le quartier des femmes