in

Les 10 athlètes qui ont célébré trop tôt leur victoire

Un coureur qui se tord une cheville à l'arrivée, une cycliste qui se réjouit un peu trop vite de sa victoire, un motard qui fait trop le malin...

 

Installez-vous confortablement, quand les sportifs célèbrent leur triomphe avant l'heure, ça ne peut être qu'hilarant. Voici les 10 athlètes qui ont crié victoire un peu trop rapidement!

 

Cette cycliste a célébré top tôt sa victoire

Lucy Kennedy est une coureuse cycliste australienne, qui collectionne les médailles dans les championnats auxquels elle participe.

Médaillée de bronze du championnat d’Océanie sur route, 5ème des Strade Bianche, 3ème du Tour of the King Valley…Elle finit très souvent dans le podium des vainqueurs. Mais elle n’est jamais parvenue à son grand regret, à accéder à la première place lors des courses.  

Un moment inoubliable

En 2019, lors de la compétition Women’s World Tour qui a eu lieu en Italie, la cycliste était bien déterminée à avoir la médaille d’or et de sortir gagnante de la course.

D’ailleurs, lors de cette course Lucy Kennedy était en première position. Mais au moment de gravir les derniers petits mètres de la pente à Piedicavallo, la jeune femme de 30 ans s’est laissée emporter par une joie immense à tel point qu’elle a levé la main du guidon et peut-être même le pied des pédales!

Alors que quelques mètres seulement la séparaient de la ligne d’arrivée, Lucy s’est faite dépasser par sa rivale néerlandaise Marianne Vos. Mais le pire, c’est que ce n’est qu’après avoir franchi la ligne d’arrivée que l’australienne s’est rendue compte de son erreur.

Un moment d’égarement qui a anéanti la cycliste et qui lui a fait perdre une fois de plus sa place.
Lucy a eu beaucoup de mal à accepter la défaite, d’autant plus qu’elle avait toutes ses chances pour remporter la course.  

L’avantage, c’est qu’elle aura appris qu’il ne faut jamais crier victoire trop rapidement! Lors d’une course, même les quarts de seconde comptent!

Il fallait attendre un peu avant la célébration!

Source : Youtube

Marc Allen est un joueur et champion de snooker nord-irlandais, une variante du billard dans lequel il excelle et fait des parties spectaculaires. Le joueur collectionne les victoires et les championnats, et les trous noirs ne lui font pas peur du tout!

Seulement puisque notre Marc Allen est un champion quasi invincible, il lui arrive par moment d’être un peu trop sûr de lui et d’oublier que la vie peut être plus joueuse que lui! Dans ces images, le joueur était en train d’effectuer une partie de snooker sous les yeux pleins de suspens des supporters.

Ainsi, Marc Allen a fait rentrer; avec énormément d’assurance; les balles une à une dans leurs trous. Au cas où vous ne le saviez pas, la principale règle du snooker ou du billard en général est de rentrer toutes les balles de couleur, et de laisser la noire en dernier, tout en évitant que la blanche ne rentre aussi.

Un moment super dur!

Marc Allen a pu donc entamer et jouer la partie avec brio. Arrivé à la fin de celle-ci, le joueur a fait rentrer la balle noire dans son trou, sans aucun problème.

Mais à peine a-t-il eu le temps de lever les bras pour célébrer sa victoire, que la balle blanche a décidé de rejoindre ses congénères! Un moment extrêmement dur à avaler puisque Marc Allen ayant un compas dans l’œil, avait pourtant tout bien planifié au millimètre près!

Se faire battre par soi-même, ce sera une première pour lui! Après tout, il devrait le savoir, le plus grand ennemi de l’Homme, c’est l’Homme lui-même!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
une femme demande une indemnité pour les travaux ménagers à son ex-mari

Un homme est condamné à payer une indemnité de 7700 $ à son ex-femme pour les travaux ménagers

Le célèbre Salt Bae ouvre un restaurant avec des steaks en or